Vootoon à l’institut français

Dans la matinée de ce lundi 9 juillet 2018, 26 enfants ont démarré à l’institut français de Cotonou une formation en dessin, dispensée par l’illustratrice Alexandra Huard. Co-auteur du livre le lance pierre de Porto-Novo, Alexandra est l’invité spécial de cette troisième édition du festival Vootoon. La première leçon du jour est celle de l’observation. Avant de se mettre au crayon, l’illustratrice a échangé avec les enfants sur le dessin et ses différentes branches professionnelles. Les artistes en herbe sont ensuite passés à l’observation d’une chaise puis à sa reproduction à l’aide d’un crayon sur du papier blanc. Deuxième leçon de cette matinée, l’imagination. Dessiner sur sa chaise des objets qui ne figurent pas dans l’entourage immédiat. Les enfants ont pu ainsi mettre à contribution leur imagination. Le masterclass a été co-animé par Ametonou Jimas. Un jeune dessinateur qui a accompagné Alexandra dans le suivi et la formation des jeunes apprenants. Papier, crayon, gomme sont étalés sur les pupitres des enfants, enthousiastes et heureux de brandir leur œuvres aux formateurs. Pour finir, les enfants ont été soumis à l’exercice du dessin de la main, un exercice inspirant qui a permis de faire ressortir le génie de certains. La salle 5 de l’institut français a reçu les enfants de neuf heure à midi dans une ambiance de gaieté nourrie par leur envie d’apprendre et de s’exprimer à travers le dessin. La formation est partie pour deux semaines et plusieurs autres activités sont également prévues pour les vingt jours à venir,jours durant lesquels le crayon restera le seul moyen d’expression